Comme reconnaître les additifs parmi la liste d’ingrédients

Comme reconnaître les additifs parmi la liste d'ingrédients

Comme reconnaître les additifs parmi la liste d’ingrédients

LE GLUTAMATE MONO-SODIQUE, L’ADDITIF “CAMELEON”

Ce regroupe en différentes et plusieurs familles : colorants, agents de conservation, antioxydants, émulsionnants, exaltâteur de goût, etc … pour un total d’environ 900 composés. Ce qui les unit, c’est la façon  dont ils ont été chiffrés, ce est à dire un code composé de:

Lettre E (que signifie Europe et pas vitamine E) + code numérique d’identification .Sur l’étiquette, nous pouvons trouver le nom de la substance, ou son code, ou les deux.

Le premier que nous voulons vous  révéler l’identité est le  E621 mieux connu comme  glutamate monosodique(MSG), l’un des plus courant exaltateurs  de goût, d’origine synthétique.

Vous, vous rappeler le “désir” irrésistible d’achever  d’un instant un sachet de chips? Ce qui vous rend fou c’est le E621 ; il a en effet la fonction d’exciter les papilles gustatives et augmenter le désir de manger des aliments qui en contiennent ! un produit alimentaire avec une saveur irrésistible ne signifie pas que c’est bénéfique pour notre santé. En fait, elle ne fait que provoquer une véritable dépendance, contribuant largement à promouvoir l’obésité que nous apercevons aujourd’hui.

Dans quels aliments pouvez-vous le trouver? Génériquement  dans les aliments transformés, nous vous  exposons quelques exemples car les apporterait tous serais IMPOSSIBLE:

  • Chips
  • Soupes en sachets
  • Aliments congelés ou surgelés
  • Aliments précuit
  • Bonbons
  • Mousse et pâté

Mais attention, voilà comme reconnaître les additifs parmi la liste d’ingrédients: sur  l’étiquette pas toujours trouverons écrit E621  ou son nom complet, cet additif peut aussi ce cacher sous des noms divers tels que l’acide glutamate,  huiles ou graisses végétales hydrogénées, protéines hydrogénées , gélatine, caséines de sodium et calcium, extrait de levure ou de levure ajoutés. En particulier, tout type d’arôme naturel ou artificiel   contient souvent le glutamate mono sodique.

La plupart des études scientifiques internationaux ont défini sa neurotoxicité et,  les nouvelles recherches du Dr Blaylock du 2007 (éminent neurochirurgien et nutritionniste américain), confirment cela, et prouvent que cet additif excite les cancers amplifiant les tumeurs. Les effets secondaires sont différents, prise de poids, nausées, arythmies, hyperactivité, éruptions cutanées, gonflement des jambes et beaucoup d’autre.

A savoir qu’États-Unis, puisqu’il est largement utilisé dans les pays asiatiques et indiens, les restaurants exposent des panneaux avec le texte   “NON-MSG ICI” (ici pas glutamate monosodique), pour attirer des clients informés.

Maintenant que vous en êtes à connaissance ne vous agacez  pas si vous avez consommé ces additifs de centaines de fois, avec ou sans effets secondaires ; maintenant vous avez un peu plus d’informations, assez  pour dire oui ou non  lorsque vous faites vos achats ou avant de consommer un produit qui le contient, que vous soyez  à l’épicerie ou à la maison d’un ami. Il est important le localiser et l’éviter!     Contacts

Unesco

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Articoli Correlati - Related Articles